Wasteland, les terres gâchées

Ambiances du jeu.

Xin-Jia

Xin-Jia était un bûcheron comblé : une femme merveilleuse et deux beaux enfants, une jolie petite cabane à l’écart du village, un métier rude mais suffisant pour vivre correctement. Un jour, tout cela lui fut cruellement arraché. Alors qu’il s’était éloigné pour couper de gros troncs au coeur de la forêt, une troupe de soudards qu’un seigneur imprudent avait engagés s’abattit sur le village pour piller et violer. Lorsque Xin-Jia revint chez lui, il ne restait plus de son bonheur que des cendres et des corps atrocement mutilés. Et une épée abandonnée par l’un des meurtriers, dont le pommeau était engravé d’une tête de bélier stylisée.

Depuis, Xin-Jia est un homme hanté, qui traque sans relâche les proies qu’on lui confie dans l’attente du jour où il retrouvera enfin la trace des pillards en maraude qui ont détruit sa vie. Lorsqu’il évoque ce moment, un sourire inquiétant joue sur ses lèvres, peu habituées à cet exercice.

Combat

Capacité offensive 17 (Arc court 1D6+1)
Capacité offensive 11 (Epée courte 1D6+1)
Capacité défensive 18 (Epée courte)
Bonus dégâts : +2
Initiative : +2

Équipements

Une épée au pommeau engravé d’une tête de bélier stylisée, Une lettre de recommandation, Un arc court